Accueil » Actualités

Nouveaux rythmes scolaires : les familles et les enfants pénalisés.

30 octobre 2014 Aucun commentaire

Le constat de cette réforme est une évidence : pas adaptée et irrite tous les acteurs du monde éducatif. L’organisation est complexe pour les mairies et serait très couteuse pour les rosnéens (800.000€ annuels environ, soit 1,5 à 2 de fiscalité de plus). Vu les hausses d’impôts qui pleuvent, chacun aura son opinion !

Mais pour autant, son application doit se faire dans l’intérêt des enfants. L’instauration du mercredi sans contrepartie (mise en place d’activités pédagogiques complémentaires) n’apporte aucune solution positive à une politique gouvernementale contestée par la mairie.

Et quand la municipalité prend un arrêté en date du 29 aout modifiant l’âge à 16 ans minimum, pour un enfant allant chercher son frère ou sa sœur au centre de loisir, une décision tellement controversée par les familles, qu’un nouvel arrêté s’avère nécessaire pour rétablir l’âge à 12 ans après les vacances de la Toussaint.

Faire et défaire, ce n’est hélas pas avancer.

 

Laissez votre message !

Rédigez votre message ci-dessous ou créez un rétrolien depuis votre propre site web. Vous pouvez aussi suivre les réponses via le flux RSS.