Accueil » Archives

RER E – Des usagers en souffrance

28 octobre 2011 Aucun commentaire

Pierre-Olivier CAREL, Conseiller municipal MoDem de Rosny vient d’interpeller, par écrit, le Directeur de la ligne E du RER.

Depuis plus d’un an et avec une tendance accentuée depuis le début septembre 2011, les retards, annulations, suppressions multiples et autres incidents techniques ne cessent de se multiplier sur le RER E, tant en heures creuses que de pointes.

Cela a pour conséquence une dégradation importante de la qualité de service pour les voyageurs, engendrant des conditions de circulation en total décalage avec le cahier des charges : non respect des horaires, terminus anticipés, trains courts au lieu de trains longs, rames surchargés, informations incompréhensibles… avec des conséquences importantes vis à vis des employeurs exaspérés par les retards chroniques de leurs salariés, ou sur la vie familiale : enfants à aller chercher à la crèche ou à la garderie à un horaire impératif, rendez-vous pris… et tout simplement le droit à l’exécution normale d’un contrat pour que le transport en commun reste une solution et ne devienne pas un problème.

Parmi les incidents les plus récents, le courrier rappelle le retard du train VOHA de 18h52 du lundi 25 octobre qui a mis près d’1h30 pour aller d’Haussmann – Saint-Lazare à Noisy le Sec,  contre 15 minutes en temps normal, et dans des conditions de voyage très difficiles : rame surchargée, chaleur étouffante, informations contradictoires…

L’accumulation de ces désagréments quasi-quotidiens, commence à faire gronder une colère sourde tant pour les voyageurs qui font le choix volontaire de prendre les transports en commun que pour ceux n’ayant d’autre choix que d’emprunter les transports publics.

Il attend des explications sur le pourquoi des dysfonctionnements qui ne cessent de se multiplier et sur les réponses que la Direction de Transilien compte apporter pour un retour à des conditions normales de circulation, et de respect des engagements vis-à-vis de la clientèle.

Une lettre d’explication et un geste commercial sur l’abonnement mensuel sont demandés compte tenu du fait que les usagers sont présents chaque jour pour prendre leur train à l’heure, mais qu’il n’en est plus de même pour le mode de transport qu’ils empruntent.

Les commentaires sont désactivés pour cet article.