Accueil » Archives

Archive des articles en octobre 2016

Actualités »

[9 Oct 2016 | Aucun commentaire | ]

L’annulation de la brocante du printemps au centre-ville était un choix difficile, dans un contexte d’attentats, afin de repenser la sécurité des exposants et des visiteurs. Nous soutenions cette décision, et d’autant plus, après l’attentat perpétré à Nice.
Mais, pourquoi pénaliser le quartier du Bois Perrier en déplaçant la brocante d’automne au centre-ville et l’annuler dans la foulée ? Il est d’évidence plus difficile de sécuriser le centre-ville que le Bois Perrier. De nombreuses villes ont maintenu leurs manifestations locales en travaillant avec les associations pour prendre toutes les précautions et …